Bien – être professionnel

KETHER propose aux dirigeants et aux DRH des outils de diagnostic appropriés pour analyser le climat social de l’organisation. Formations, coaching collectif,  séminaires pratiques et focus groupes internes sont autant d’outils RH pour améliorer la qualité de vie des acteurs de l’entreprise.

Le bien-être au travail est un outil de performance économique, il permet aux entreprises de rester compétitives dans une conjoncture économique en mutation.
L’entreprise moderne se doit d’encourager ses « richesses humaines » et d’accompagner ses salariés pour aller vers un réel progrès social et sociétal en donnant du sens aux intérêts économiques, sociaux et humains.

Les recherches en psychologie positive, économie, neurosciences nous apportent trois types d’indices sur le lien entre bien-être et performance.

1 – Au niveau individuel, les méta-études montrent que la performance du collaborateur épanoui est augmentée grâce à une meilleure santé, un plus fort engagement, un comportement avéré de coopération, une faculté plus développée d’innovation, un grande efficacité. Dès lors on observe au regard de tous ces facteurs combinés une meilleure performance globale de l’individu qui se sent bien (salaire plus élevé, responsabilités accrues, meilleures évaluations et récompenses ou promotions).

2 – Au niveau des entreprises on constate que les organisations les plus performantes socialement le sont aussi économiquement. Une méta-analyse intitulée « Des profits et des hommes » montre que seulement 11% des études trouvent un lien négatif entre performance sociale et performance financière des entreprises.

3 – Au niveau personnel, les études de Fradin montrent qu’un individu en mal-être voit diminuer ses capacités cognitives, notamment dû à un basculement dans un état d’urgence, où ce sont principalement ses cerveaux inférieurs, reptiliens et limbiques, qui lui sont accessibles. A l’inverse, Fredricksonn selon son principe « Elargir et construire » montre qu’une personne qui se sent bien voit son champ de conscience et ses facultés élargies.

De e nouveaux leviers de performance individuelle et économique viennent investiguer le management et la productivité des entreprises. Le bien-être des collaborateurs devient un objectif humaniste, sociétal et économique.

  • Réaliser un audit de climat social
  • Appréhender les perceptions et les attentes des salariés dans l’organisation
  • Déterminer les axes prioritaires d’action dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des salariés.
  • Animer et encourager des temps forts d’intelligence collective
  • Encourager les sessions de coopération
  • Accompagner le changement, construire les réseaux d’acteurs
  • Proposer une aide à la décision

 

 

Nous contacter